Les grandes vacances du Barn

Une programmation équestre, sportive, événementielle et culturelle pensée pour profiter du Barn sur de longs séjours et s’ancrer dans la nature majestueuse du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

  1. Co-construction responsable

Vivre le Barn, c’est entrer en communion avec les grands espaces. Sur les terres de la Cense cet été, place à la co-construction et aux travaux de la terre. Munis de vos outils et encadrés par notre équipe, apportez votre pierre à l’édifice des vacances, la cabane du Barn. Au potager, l’heure est à la récolte; concombres, tomates, aubergines et courgettes s’associent au basilic et à la marjolaine pour réveiller les papilles.

  1. Une salle de sport de 200 hectares

Les vacances sont le moment de l’année où l’on régénère corps et esprit, où l’on se lance des défis. C’est pourquoi nous avons prévu un coach sportif dédié, présent tout l’été à vos côtés. Pour une session de Circuit Training dans la prairie, une Rando-Trail en forêt, une séance de Yoga réparatrice ou une compétition de Tir à l’Arc.

  1. Découverte des Yvelines

La Haute Vallée de Chevreuse recèle des trésors; enfourchez nos vélos et suivez les routes de campagne pour atteindre le charmant village de Rochefort-en-Yvelines, à 4 km du Barn. Perdez-vous dans ses ruelles sinueuses, pavées de grès et fleuries de rosiers et de chèvrefeuille. Dénichez les blasons sur les porches des maisons anciennes, ils témoignent du passé féodal de Rochefort. Montez l’escalier de pierre vers l’église édifiée au XIIe siècle et embrassez toute la vallée.

  1. Le cheval et l’homme

Le Haras de la Cense et le Barn sont deux entités jumelles associées pour éveiller aux bienfaits de la relation entre le cheval et l’homme. Depuis le Barn, aventurez-vous sur les terres de la Cense et atteignez le rond de débourrage. Vous y rencontrerez les coachs passionnés du haras en pleine séance de travail avec de jeunes chevaux, un moment de vérité conjuguant confiance et respect. Grands et petits, cavaliers débutants et émérites, optez pour un stage d’équitation éthologie, la méthode pionnière de la Cense.

  1. Devoirs de vacances

Deux mois de confinement et la non-reprise de l’école ont eu un impact sur nos têtes blondes et leur maîtrise du programme de l’année. Ainsi que sur le moral des parents improvisés enseignants. Il nous a semblé pertinent d’aménager tous les matins une plage horaire d’1h30 dédiée aux devoirs de vacances qui ne manqueront pas de se glisser dans les valises de nos enfants, le tout encadré par une répétitrice. Parents et enfants ne se retrouveront que pour les meilleurs moments.

 

Les terres de la Cense

Le Barn est un hôtel, un lieu pluriel qui répond à un désir : s’évader

Entre les chênes, les ormes et les bouleaux, deux vastes granges couleur rouge émergent du paysage. Au cœur de la forêt de Rambouillet, Le Barn s’étire au sein d’un domaine de plus de 200 hectares, un lieu où les chevaux et les chevreuils sont rois.

Établi sur la propriété de La Cense, ancien lieu des amours cachées de Gabrielle d’Estrées et Henri IV, Le Barn est à la fois un lieu secret et connecté, un lieu où l’on vient se reposer, réfléchir, écouter le chant des oiseaux et murmurer à l’oreille des chevaux.

Venir au Barn, c’est à la fois s’éloigner du monde et plonger en son cœur. Se ressourcer à quelques kilomètres seulement de Paris au gré de balades dans les bois. À pied, à cheval ou à vélo, lentement ou en courant.

Vivre au Barn

Hospitalité

Le Barn, c’est une liberté absolue. Celle d’improviser un week-end au dernier moment, à seulement 45 minutes de la capitale, de laisser ses clubs de golf ou son vélo au vestiaire. La structure de notre hôtel est toute en souplesse, à l’écoute de vos envies. Que vous veniez pour vous reposer, réfléchir à l’avenir ou simplement profiter de nos soins ou de la nature environnante.

Vivre le Barn

Détente

Le Barn, c’est un lieu pluriel. Sa situation géographique au cœur de la forêt de Rambouillet, à la lisière de la Vallée de Chevreuse, se transforme instantanément en pays enchanté pour les flâneurs, amateurs de champignons, randonneurs, cavaliers ou cyclistes. Chacun y vit à son propre rythme. En fonction de ses envies, du temps, des rencontres ou de la saison.