Plan du Barn

Le Barn est un hôtel, un lieu pluriel qui répond à un désir : s’évader

Entre les chênes, les ormes et les bouleaux, deux vastes granges couleur rouge émergent du paysage. Au cœur de la forêt de Rambouillet, Le Barn s’étire au sein d’un domaine de plus de 200 hectares, un lieu où les chevaux et les chevreuils sont rois.

Établi sur la propriété de La Cense, ancien lieu des amours cachés de Gabriel d’Estrées et Henri IV, Le Barn est à la fois un lieu secret et connecté, un lieu où l’on vient se reposer, réfléchir, écouter le chant des oiseaux et murmurer à l’oreille des chevaux.

Venir au Barn, c’est à la fois s’éloigner du monde et plonger en son cœur. Se ressourcer à quelques kilomètres seulement de Paris au gré de balades dans les bois. À pied, à cheval ou à vélo, lentement ou en courant.

Vivre au Barn

 

Hospitalité

Le Barn, c’est une liberté absolue. Celle d’improviser un week-end au dernier moment, à seulement 45 minutes de la capitale, celle de ne pas être attaché à une heure de départ (pas de limite de check out le dimanche), de laisser ses clubs de golf ou son vélo au vestiaire. La structure de notre hôtel 4* est toute en souplesse, à l’écoute de vos envies. Que vous veniez pour vous reposer, réfléchir à l’avenir ou simplement profiter de nos soins ou de la nature environnante.

Vivre le Barn


Détente

Le Barn, c’est un lieu pluriel. Sa situation géographique au cœur de la forêt de Rambouillet, à la lisière de la Vallée de Chevreuse, se transforme instantanément en pays enchanté pour les flâneurs, amateurs de champignons, randonneurs, cavaliers ou cyclistes. Chacun y vit à son propre rythme. En fonction de ses envies, du temps, des rencontres ou de la saison.

Vivre du Barn


Partage

Le Barn, c’est une philosophie. Tout ce qui y est produit est cuisiné ou transformé. Notre Chef passe du potager à la cuisine, de la cuisine au potager. Au sein du domaine, nous avons créé notre propre ferme de permaculture inspirée de l’écologie naturelle. Dans l’esprit des jardins familiaux typiques de l’Ile-de-France de la fin du XIXe, nous vous proposons de cultiver ces parcelles en notre compagnie. Simplement.